Vous êtes ici : Accueil » Prix des énergies

Que faire face au prix des énergies toujours en croissance ?


Le coût annuel énergétique devient de plus en plus important, isoler sa maison et changer d'appareil de chauffage ou optimiser son installation est souvent économiquement rentable grâce au rendement amélioré : moins de pollution et de CO2 sont générés.

Economie d'énergie rime alors avec écologie !

En conseillant au mieux ses clients afin d'utiliser l'énergie de manière rationnelle, POBRA vous aide à réaliser de substantielles économies d'énergie, tout bénéfice pour votre portefeuille et l'environnement !


Savez-vous que le bois et ses dérivés comme le pellet sont les combustibles les moins chers et les plus stables ?


Leurs prix sont très stables contrairement aux combustibles fossiles :

voyez le comparatif historique des prix énergétiques dressé par APERe.


Tarif du pellet comparé au prix du mazout :

Date
Mazout
prix max
< 2000 L
Pellet pour 1 sac livré par palette
72 x 15 Kg = 1080 Kg
Premium Pellets (5.12 kWh/kg)

Différence
1 Kg pellet = 5 kWh
1 L mazout = 10 kWh
03/03/2012 0.9338 EUR 3.95 EUR le sac de 15 Kg livré soit
 0.514 EUR équivalent litre de mazout
42 cEUR / kWh
soit 420 EUR sur 1000 L
soit 840 EUR sur 2000 L
14/09/2012
0.9541 EUR
4.13 EUR le sac de 15 Kg livré soit
0.538 EUR équivalent litre de mazout

idem

01/09/2013
0.9155 EUR
4.35 EUR le sac de 15 Kg livré soit
0.580 EUR équivalent litre de mazout
34 cEUR / kWh
soit 340 EUR sur 1000 L
soit 680 EUR sur 2000 L
1/03/2015
0.6647 EUR
4.40 EUR le sac de 15 Kg livré soit
0.587 EUR équivalent litre de mazout
7.8 cEUR / kWh
soit 78 EUR sur 1000 L
soit 156 EUR sur 2000 L
1/07/2016 0.5489 EUR
3.95 EUR le sac de 15 Kg livré soit
0.527 EUR équivalent litre de mazout
2.2 cEUR / kWh
soit 22 EUR sur 1000 L
soit 44 EUR sur 2000 L 

 

Malgré la forte diminution du prix du mazout fin 2014, depuis plus de 8 ans, le pellet est moins cher que les énergies fossiles.

Personne ne dispose de boule de cristal pour prédire l'avenir mais il y a fort à parier que le prix du pellet va rester stable dans les années à venir grâce à la concurrence des producteurs dont le nombre augmente afin de répondre à la demande croissante.



 

 

Bois – Bûches, plaquettes, pellets

L’ensemble des combustibles bois sont moins chers et présentent des tendances d’évolution plus stables. Le marché des bûches peut varier sensiblement selon les conditions locales. On observe une tendance sur 5 ans de +2%, soit une tendance équivalente à l’inflation (IPC). Pour les pellets, les prix ont tendance à croître légèrement à chaque automne. Ils ont connu un pic en décembre 2013, mais suite à la douceur de l’hiver 2014 et de cet automne 2014, les prix ont baissés (tendance de -6,5% sur les douze derniers mois). Sur le long terme, on observe une stabilisation des prix, avec une tendance sur 5 ans de 2,9%.

Tendance 12 derniers mois : TCAM = -6,5%

Tendance 5 dernières années : TCAM = +2,9%


Produits pétroliers - Mazout

Les prix des produits pétroliers évoluent par vagues au gré des cotations internationales (pétrole brut et dollar). Après être resté pendant 4ans au-dessus de 100$/bl, le prix international connaît depuis septembre 2014 une rapide baisse, avec un cours actuel proche de 60$/bl  (cfr graphique du prix spot).

Pour le mazout, cela se traduit à court terme par une baisse de 10% du prix qui atteint 6,7c€/kWh en novembre 2014.

La tendance moyenne sur 5 ans reste à la hausse (+5,6%)

Tendance 12 derniers mois: TCAM = - 9,7%

Tendance 5 dernières années: TCAM = +5,6%


 

Gaz naturel

Les prix du gaz naturel diffèrent légèrement selon les GRD et les régions. En novembre 2014, la moyenne belge est de 6,2c€/kWh. Depuis 2012, la tendance du prix est à la baisse avec cependant une hausse depuis octobre 2014 suite à l’évolution des prix de gros (Cfr première page). La tendance sur les douze derniers mois est globalement à la baisse de -10,7%. Elle reste à la hausse pour les 5 dernières années (+3,0%).

Tendance 12 derniers mois: TCAM = -10,7%

Tendance 5 dernières années: TCAM = +3,0%

Source: CREG


Electricité - Tarif monohoraire 3500kWh

La Wallonie présente les prix plus élevés et Bruxelles les prix les plus bas. Le passage provisoire de TVA de 21 à 6% en avril 2014 entraîne une forte diminution de la tendance annuelle des prix, mais une tendance sur 5ans pratiquement stable: les prix de l’électricité en 2014 sont pratiquement ceux observés en 2009. Depuis le mois d’avril, on observe une légère augmentation du prix.

Tendance 12 derniers mois en Wallonie: TCAM = -15,3%

Tendance 5 dernières années en Wallonie: TCAM = -0,6%

Source: CREG

 

Inflation: Indice des prix à la consommation (IPC)

Sur le long terme, le prix de l’énergie croît davantage que l’indice des prix à la consommation.

Tendance 12 derniers mois:     TCAM =  -0,1%

Tendance 5dernières années:  TCAM = +2,1%

Source: SPF économie

 

 

Graphique de l'évolution des prix de l'énergie achetée par les ménages entre 2008 et 2013


Graphique de l'évolution des prix de l'énergie achetée par les ménages entre 2007 et 2011


Graphique de l'évolution des prix de l'énergie achetée par les ménages entre 2005 et 2009

Sources : Apere.org, Informazout.be, Phanasem

NEWS !

13
Jui

WEEK-END DU 15 AOUT

Notre magasin sera fermé exceptionnellement le lundi 14 août 2017.
Nous restons toujours disponibles pour une urgence au 0475 74 79 41

Lire la suite

13
Jui

CONGE ANNUEL

Le magasin sera fermé du 15 juillet 2017 au 6 août 2017 inclus.
Bonne vacances a tous!

Lire la suite

19
Nov

Nouveau : poêle de masse et poêle chaudière brünner

Brünner, la référence allemende des poêles à accumulation ou poêle de masse

Lire la suite

15
Nov

Nouveaux poêles à pellets WODTKE

Arrivage d'une nouvelle marque de poêles à pellets: WODTKE.

Visible en showroom ET en fonctionnement

Lire la suite

02
Nov

Actualisation du déstockage

Nettoyage de printemps en showroom

Lire la suite

26
Aoû

Nouveau label européen pour les appareils de chauffage

À partir du 26 septembre 2015, tous les appareils de chauffage et les systèmes de production d'eau chaude sanitaire sortant des usines de production à destination du marché européen devront être étiquetés d'un nouveau label énergétique.

Lire la suite